Menu Back to support

faq

 
RÉCUPÉRATEURS ET ASPIRATEURS
Il est probable que l'un des points suivants de la procédure à suivre n'a pas été respecté :
- fermer le robinet situé sous le bac collecteur ;
- soulever le tuyau de récupération du bac jusqu'à sa hauteur maximale ;
- ouvrir le robinet de distribution et raccorder l'appareil à l'air comprimé.
Si on sent de l'air sortir des trous situés entre la bague de fixation et le bac collecteur, cela signifie que celui-ci n'est pas soulevé à sa hauteur maximale et les trous d'évent ne sont pas bouchés.
Le code 4365 remonte au moins à 1999 et correspond presque parfaitement à l'article 43065. La seule différence peut être celle des dimensions de la préchambre, comme indiqué aussi dans une question précédente. Il convient donc de faire attention quand on commande une pièce de rechange de cette dernière : les pièces détachées sont disponibles uniquement pour celles ayant les dimensions: h= 320 mm et L= 200 mm ou avec h= 200 mm et L= 250 mm.
Non. La grille interne du KR4207, kit de rechange du bac du récupérateur, ne peut être ni retirée, ni vendue séparément.
De l'huile est probablement entrée dans le groupe Venturi. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer le silencieux et d'en nettoyer tous les composants. Il est possible d'effectuer un nettoyage plus soigné en raccordant l'air comprimé au raccord rapide et, en tenant un chiffon devant le raccord au silencieux, souffler de l'air jusqu'à ce que toute l'huile présente ne soit sortie. Enfin, faire attention à ce qu'il n'y ait pas d'aspiration d'air entre le raccord de la sonde et la poignée avec le robinet d'ouverture.
Contrôler que :
1) les robinets sont fermés correctement ;
2) les joints H206, H360 et H061 du groupe d'aspiration sont en parfait état. En cas d'usure ou de saleté, nettoyer ou changer la pièce. Si le problème persiste, changer tout le paquet de joints du groupe d'aspiration.
Il peut y avoir quatre raisons :
1) les robinets ont été oubliés ouverts ; en contrôler la fermeture et répéter l'opération ;
2) la pression à l'intérieur de l'installation du garage/de l'atelier est insuffisante. Vérifier que celle-ci atteint 6,5/7 bar ;
3) contrôler l'éventuelle obturation due à la saleté ou à l'usure du groupe Venturi et du silencieux KG180. Il est probable qu'il soit nécessaire de les nettoyer avec un produit nettoyant et les souffler avec de l'air comprimé ;
4) vérifier que la vanne d'admission d'air est propre et sans obstruction: en regardant à l'œil nu, et avec le silencieux déconnecté, le trou d'environ 2 mm doit permettre de passer librement d'une part à l'autre.
Ce problème est causé par une utilisation incorrecte des trous d'évent qui servent à faire sortir l'air du réservoir pendant la phase de récupération de l'huile par chute. Sans ces trous ou en cas d'utilisation incorrecte de ces derniers, la récupération serait beaucoup plus lente ou l'huile s'écoulerait plus lentement du bac vers le réservoir, en plus d'exercer des contraintes considérables sur l'équipement. Ces trous sont fermés automatiquement si le bac de récupération d'huile est situé à la hauteur maximale. Il convient donc d'éviter cette position pendant la phase de récupération de l'huile. A l'inverse, il est nécessaire de relever le bac à la hauteur maximale pendant la phase de vidange quand le réservoir est pressurisé, comme indiqué dans le manuel d'instruction correspondant.
Vérifier les points suivants :
1) la jauge à vide est en panne ou n'est plus étalonnée correctement. Pour savoir si l'appareil est dépressurisé, il suffit de le laisser raccordé au système pendant deux minutes et ensuite, contrôler avec une sonde d'aspiration s'il y a une aspiration d'air. Dans ce cas, remplacer la jauge à vide ;
2) l'aiguille ne bouge pas parce qu'effectivement le vide ne se crée pas à l'intérieur. Contrôler les autres demandes FAQ pour chercher à résoudre le problème.
Vérifier les points suivants :
1) la sonde d'aspiration est endommagée et doit être remplacée ;
2) l'huile est trop froide. Nous conseillons l'aspiration avec l'huile chaude à une température de 70-80 °C (à moteur à peine éteint) ;
3) la sonde d'aspiration touche le fond du bac et est obstruée. Il suffit de la relever de quelques millimètres pour reprendre l'aspiration. De plus, contrôler que le tuyau d'aspiration et les sondes ne sont pas obstrués et que la partie finale du terminal de la sonde est coupée à 45° de manière à ce qu'elle ne soit pas obstruée quand elle touche le fond ;
4) la sonde d'aspiration est obstruée : la nettoyer attentivement en soufflant de l'air comprimé ;
5) l'aspiration est gênée par la fermeture du robinet S215. Il convient donc de faire attention à la fermeture/ouverture de tous les robinets présents et suivre la procédure comme indiquée dans le manuel ;
6) le joint H047 présent sur le tuyau d'aspiration est usé ou endommagé. La contrôler et éventuellement la remplacer.
Contrôler que les joints d'étanchéité H061 et ceux présents dans le groupe d'aspiration ne sont ni usés ni endommagés. Dans ce cas, les remplacer.
Oui. Le raccord fileté du réservoir ou de la préchambre de nos aspirateurs (en fonction des modèles) n'a jamais été modifié. Il suffit donc d'acheter le KR4305 et de le monter à la place de l'ancien article. Cette solution rendra la maintenance plus sûre et plus durable.
L'aspirateur que nous conseillons est le 43116 qui convient à différents liquides (compatibles avec l'acier peint) et à des sondes plus grandes.
Depuis 2002 environ, les dimensions de la préchambre n'ont pas changé et sont : h= 320 mm, L= 200 mm (code pièce détachée KR4306). Dans le passé, sur des versions d'aspirateurs précédentes, d'autres types de préchambres avaient été montées : la première avec une hauteur de 250 mm et une largeur de 200 mm et n'est plus en vente ; la seconde a une hauteur de 200 mm et une largeur de 250 mm (article KR133) et est encore vendue.
Il peut y avoir deux raisons :
1) L'utilisation incorrecte des trous d'évent qui servent à purger l'air du réservoir pendant la phase de récupération de l'huile par chute. Sans ces trous ou en cas d'utilisation incorrecte de ces derniers, la récupération serait beaucoup plus lente ou l'huile s'écoulerait plus lentement du bac vers le réservoir, en plus d'exercer des contraintes considérables sur l'équipement. Pendant la phase de vidange, quand le réservoir est plein d'huile, celui-ci est pressurisé ; il est donc nécessaire de fermer ces trous et, pour cela, il suffit de relever le bac central à la hauteur maximale comme indiqué dans le manuel d'instruction correspondant ;
2) les joints du tuyau de raccordement sont usés: en vérifier l'état et, si nécessaire, les remplacer.
Bien sûr. L'ensemble de l'article se compose, cependant, de deux pièces: le bac de récupération d'huile KR4201 et l'entonnoir avec la grille KR4207.
ENROULEURS
Oui, il est possible d'utiliser les enrouleurs de tuyau 89010, 89011, 89109 et 89110 avec un antigel.
Le tuyau binaire pour soudure monté sur nos enrouleurs de tuyau n'est pas utilisable avec le gaz propane.
COLONNES DE SERVICE
Non, il n'est pas possible de monter ces séries d'enrouleurs de tuyau pour deux raisons :
- les colonnes ne sont pas percées pour la fixation de ces articles ;
- la structure n'a pas été conçue pour supporter le poids imposant de ces enrouleurs.
COMPTEURS DE LITRES
Si le compteur de litres ne mesure pas correctement la quantité de liquide distribué après un changement de batterie ou après une période de fonctionnement moyenne ou longue, alors il est nécessaire d'effectuer l'étalonnage en suivant la procédure illustrée dans le manuel d'instruction du compteur de litres (présent dans l'emballage du compteur de litres et disponible sur demande auprès de notre bureau technique) et visible également dans une vidéo dans la section de notre site « Applications - vidéos » et chargé sur le canal « RAASM lubrification » sur YouTube
Il est possible de résoudre ce mauvais fonctionnement en suivant les procédures suivantes :
1) contrôler dans le menu de programmation que la flèche qui indique le sens du flux est configurée correctement avec la direction réelle du flux de distribution ;
2) dévisser les 8 vis arrière et ouvrir le couvercle : contrôler que l'engrenage ovale avec les quatre aimants est placé à droite (en maintenant l'instrument avec l'écran vers le bas) et, avec les aimants positionnés vers le bas (non visibles à l'ouverture, ou vers la carte électronique).
Non, les différents modèles qui composent notre famille de compteurs de litres fonctionnent avec huile, gasoil, liquides lave-vitres et antigel. Actuellement, nous ne disposons pas d'instruments pour mesurer la distribution de la graisse.
Si cela se produit après le remplacement de batteries, les retirer et répéter l'opération en suivant la procédure indiquée dans le manuel d'instruction.
Oui, il n'y a pas de problèmes par les joints sont tous en Viton®.
DISTRIBUTION D'HUILE
La quantité maximale de fluide pouvant être distribuée avec une seule charge d'air dépend de la viscosité de l'huile elle-même. En remplissant le réservoir du distributeur aux 2/3 et en le chargeant à 8 bar (comme indiqué dans le manuel), celui-ci sera en mesure de distribuer la quantité d'huile totale. Bien sûr, la distribution sera plus lente au fur et à mesure que la pression interne diminuera.
Un clapet de non retour est présent dans le robinet de chargement de l'air. Si on souhaite changer le robinet pour le remplacer, par exemple, par un raccord rapide pour l'air, il suffit de suivre les indications présentes dans le manuel d'instruction. Dans ce cas, il est cependant nécessaire positionner un robinet à bille code S201 qui agira comme clapet de non retour, avant le raccord rapide.
FCS
Le pulseur à double vanne permet une plus grande précision de la mesure du fluide distribué grâce à une double fermeture progressive de la vanne. De plus, seul celui à double vanne est doté d'un filtre de ligne garantissant la propreté du fluide distribué.
GONFLEUR DE PNEUS
Il est possible que le gonfleur de pneus ne fonctionne pas correctement en raison de la formation de condensation dans le réservoir. Dans ce cas, il est nécessaire de dévisser le bouchon de vidange de deux trous et, après avoir attendu que le réservoir se soit entièrement vidé, on dévisse complètement le bouchon et on sèche complètement tout l'intérieur.
GRAISSEURS
Il peut y avoir plus d'une cause :
1) vérifier que la viscosité de la graisse est celle prévue par le manuel et donc qu'elle ne soit pas supérieure au second degré (NLGI 2) ;
2) contrôler le nettoyage du tuyau et de la buse de distribution où des impuretés pourraient s'être déposées ;
3) vérifier le bon fonctionnement et l'état du plateau suiveur ;
4) démonter le tuyau d'aspiration et contrôler que le Seeger et le joint torique à la moitié du tuyau soient correctement en place et qu'ils ne se soient pas déplacés. Contrôler que la partie interne du tuyau ne contient aucune saleté ni aucune impureté qui empêcheraient le passage de la graisse.
PULVÉRISATEURS ATOXIQUES
Le pulvérisateur en acier inox AISI 304 peint, art. 23024, ne doit pas être confondu avec les pulvérisateurs art. 22017 et art. 22024 avec réservoir en acier au carbone peint. RAASM, en plus de certifier la composition en acier inox AISI 304 du vaporisateur susmentionné, permet d'accéder à sa reconnaissance. Tout d'abord, la preuve de l'aimant n'est pas exhaustive mais elle peut même être trompeuse pour les pièces en acier les plus soumises aux contraintes de pliage. Pour s'assurer que le matériau est de la famille des inox, il est possible de :
1) vérifier que celui-ci ait des nervures à proximité de la soudure centrale sur le réservoir ; les articles en acier au carbone présentent deux nervures, une au-dessus et une en-dessous de la soudure ;
2) retirer le bouchon de remplissage du réservoir et observer la composition inox de l'article grâce au filetage interne.
Non, les vaporisateurs en acier peint et en acier inox AISI 304 ne sont pas adaptés à des applications avec ce type de liquides hautement corrosifs et, d'une manière générale, avec des solutions contenant de l'hypochlorite de sodium.
Non, l'utilisation de ce type de liquides peut compromettre l'intégrité et le fonctionnement du vaporisateur.
Pour des applications avec des solvants comme, par exemple, eau, éthanol, acide acétique et acétone, il est conseillé d'utiliser le vaporisateur en acier inox.
PISTOLETS POUR GRAISSE ET HUILE
La perte de graisse au niveau du manchon est due à la détérioration des joints H031 et H901 du manchon lui-même. Si, après avoir dévissé le manchon, on constate que les joints sont intègres, alors il est possible que la tige poussoir de bille KR6601 soit rayée par des résidus solides qui ont pénétré. Dans ces cas, il est nécessaire de dévisser le manchon et de remplacer la tige.
La perte est due à l'usure des deux joints toriques H457, H805 ou H501, en fonction du modèle (consulter la vue éclatée des pièces détachées). Dévisser l'articulation, en vérifier l'intégrité et, si nécessaire, les remplacer.
La perte d'huile est causée par l'usure des joints du pointeau. Consulter la vue éclatée des pièces détachées et, en fonction du modèle, remplacer les joints endommagés.
Oui, il est aussi possible de distribuer du gasoil avec les pistolets d'huile en aluminium.
POMPES PNEUMATIQUES À MEMBRANE
Le dommage a probablement été causé par l'augmentation de la pression sur le tuyau de refoulement causé par une augmentation thermique 10 fois supérieure à la valeur admise. Vérifier les conditions de travail de l'installation et, si possible, remplacer le collecteur endommagé.
La pression minimum d'activation pour ce type de membrane varie en fonction de la taille de la pompe : les 1/2" s'activent à environ 3,5 bar, les 1.1/4" à 1,5 bar.
Oui, les ressorts, et avec eux, les billes, les joints et les sièges, sont compris dans le kit vannes. De plus, il est possible de les acheter seules en contrôlant le code de référence dans la vue éclatée des pièces de rechange.
Vérifier les passages suivants :
1) nettoyer les filtres d'entrée et de sortie d'air pour éliminer les impuretés qui peuvent s'être déposées à l'intérieur ;
2) contrôler les 4 vannes en dévissant les collecteurs et en nettoyant les ressorts à billes ;
3) vérifier l'intégrité (éventuelles coupures et saleté) de la membrane en dévissant les brides.
Pour ces applications, il est conseillé d'utiliser les pompes en aluminium avec membrane en PTFE.
Toutes les pompes à membrane RAASM sont certifiées ATEX. Plus particulièrement, celles entièrement en aluminium sont certifiées pour la zone 1 (Catégorie 2 - protection élevée), alors que les celles en polypropylène pour la zone 2 (Catégorie 3 - protection normale).
Actuellement, nous ne disposons pas de pompes en acier. Pour des applications particulièrement lourdes et difficiles ou pour des environnements particulièrement agressifs, les pompes à membrane en polypropylène sont disponibles. Celles-ci sont parfaitement résistantes aussi au passage de liquides aqueux et à des environnements corrosifs.
POMPES POUR DISTRIBUTION ET TRANSVASEMENT HUILE
Pour cet usage, les pompes les plus adaptées sont celles avec joints en PTFE.
Il est conseillé d'utiliser des pompes en acier inox avec joints en Viton®.
Il est nécessaire d'acquérir le kit KR3502 avec le réducteur 38094 (G 3/4" (m) - G 1" (f), filetage G 3/4" (f)). Ils sont standards sur certains modèles de pompe : vérifier leur présence en consultant une vue éclatée des pièces détachées. Ajouter la rallonge souhaitée en choisissant parmi celles présentes à la page 112 de notre catalogue, avec la soupape filtre fond plongeur 10/20.
Les joints du corps du plongeur sont usée : les contrôler et les remplacer en respectant la procédure de démontage du corps inférieur moteur.
La lenteur est due :
1) à l'encrassement du filtre (silencieux) de l'entrée et sortie d'air 0254 et 0258. Dans ce cas, il est indispensable de démonter les filtres, les laver avec un liquide nettoyant et les souffler avec soin avec l'air comprimé ;
2) à de la condensation qui s'est formée dans le cylindre moteur qui en cause le givrage. Pour résoudre le problème, effectuer une lubrification forcée au cylindre du moteur comme indiquer dans le manuel.
La pièce I012 du distributeur d'air KR3306 est usé en raison de l'oxydation ou de la présence de condensation dans l'air comprimé. Il est conseillé de changer le KR3306 pour rétablir le bon fonctionnement de l'article.
Dans ce cas, nous conseillons de suivre ces deux procédures :
1) il est possible que le filtre et la soupape de fond plongeur soient encrassés. Les retirer et les nettoyer attentivement avec de l'air comprimé ;
2) Les joints du piston de pompage sont usés et compromis. Dans ce cas, il est nécessaire de démonter le plongeur et le piston d'aération et de les laver avec soin en remplaçant avec attention les éventuelles pièces endommagées.
Probablement, le pousse inverseur A456 ne peut pas bouger correctement en raison de la position incorrecte de l'une des lamelles du KR3305. Retirer le bouchon d'entrée d'air et vérifier que les deux lamelles du KR3305 ont été raccordées au A456 (consulter notre vue éclatée des pièces détachées). Si les lamelles ne sont pas dans leur siège, utiliser une pince à bec étroit pour les repositionner comme prévu.
LLes causes peuvent éventuellement être les suivantes :
1) détérioration des joints du corps du moteur, notamment (le cas échéant) la H038 ;
2) détérioration du piston du cylindre moteur ;
3) détérioration du distributeur d'air KR3306 du cylindre moteur (pour les pompes séries 600 et 650).
Dans ces cas, il est fondamental de démonter les parties concernées pour les nettoyer ou, une fois que le dommage a été conformé, de les remplacer.
Le paquet de joints qui sépare le piston de pompage du piston d'air est endommagé ou usé. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de changer les joints et de contrôler l'état d'usure de l'arbre moteur.
POMPES POUR GRAISSE
Les kits de joints de rechange pour les pompes de graisse doivent être vérifiés par le bureau technique pour en assurer la compatibilité avec les anciens modèles.
Par exemple, les pompes 6241, 6248, 6274 et 6295, ont déjà été vérifiées et pour ces dernières, les kits de joints KR6250 et KR6203 sont compatibles.
Les causes du ralentissement peuvent être :
1) encrassement du filtre du silencieux. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer le filtre, le laver, le souffler avec soin et le remonter. En cas d'usure grave, changer le filtre ;
2) condensation dans le cylindre moteur. Ce problème peut causer le givrage du cylindre et, en conséquence, des ralentissement dans le fonctionnement. Pour résoudre ce problème, nous conseillons de faire fonctionner la pompe pendant deux minutes après avoir fait pénétrer 50 g d'huile de vaseline ou une autre huile très fluide par le trou d'entrée.
Le ralentissement ou le blocage du cylindre moteur peut être causé par la formation de condensation à l'intérieur. Pour résoudre ce problème, il est utile de faire fonctionner la pompe pendant deux minutes après avoir fait pénétrer 50 g d'huile de vaseline ou une autre huile très fluide par le trou d'entrée.
Le pistolet est cassé ou certains joints, à l'intérieur, sont endommagés. Le dommage entraîne une distribution constante de la graisse et le fonctionnement continu de la pompe. Nous conseillons donc d'acheter un pistolet neuf ou de changer son kit de joints.
Les causes peuvent être liées à 4 points critiques :
1) i y a problème de cavitation de la graisse. Il est conseillé de soulever la pompe pneumatique du fût et de verser 200-300 cc d'huile SAE40 dans la zone de tirant de ce dernier pour éliminer l'aspiration de l'air ;
2) le problème peut être créé par l'encrassement du tuyau de pompage. Dans ce cas, il est nécessaire de démonter et nettoyer le filtre du fond ;
3) la vanne du tuyau de pompage est endommagée ou bloquée par des résidus aspirés. Vérifier la bon fonctionnement et, si nécessaire, changer les pièces qui ne fonctionnent pas ;
4) les couplages du groupe de pompage sont usés, bloqués ou endommagés. Dans ces cas-là, il est conseillé de démonter le tuyau et la tige de pompage, contrôler attentivement les différents composants et remplacer ceux usés.
Suivre ces deux procédures :
1) le problème peut être causé par le fonctionnement incorrect du plateau suiveur qui crée des bulles d'air dans la graisse (émulsion). Il est conseillé de soulever la pompe pneumatique du fût et de verser 200-300 cc d'huile SAE40 dans la zone de tirant de ce dernier pour éliminer l'aspiration de l'air ;
2) la graisse aspirée es trop froide. Vérifier la propreté et la bon fonctionnement du tuyau et du pistolet de distribution et contrôler l'état de propreté des filtres ;
3) le problème peut être créé par l'encrassement du tuyau de pompage. Dans ce cas, il est nécessaire de démonter et nettoyer le filtre du fond.
Il est probable que le pousse-inverseur A456 soit positionné de manière incorrecte. Retirer le bouchon d'entrée d'air et vérifier qu'il est dans son siège. Dans le cas contraire, utiliser une pince à becs étroits pour le remettre en place comme prévu. Enfin, contrôler que le double groupe inverseur KR3305 est en parfait état et qu'il est positionné correctement
Le problème peut être causé par l'encrassement de résidus solides des pièces du groupe vanne. Contrôler et nettoyer ces dernières.
De plus, vérifier que le tuyau de distribution est propre et qu'il n'est pas obstrué et nettoyer et souffler sur les pièces qui le composent.
Les causes peuvent éventuellement être les suivantes :
1) détérioration des joints du corps moteur ;
2) détérioration du piston KC375 du cylindre moteur ;
3) détérioration du distributeur d'air KR9003 du cylindre moteur.
Dans ces cas, il est fondamental de démonter les parties concernées pour les nettoyer ou, une fois que le dommage a été conformé, de les remplacer.
La perte de graisse au niveau du silencieux peut dériver de la détérioration des joints du groupe d'étanchéité intérieur. Il est nécessaire d'en contrôler l'intégrité et en cas de grave usure, les remplacer.
POMPES INDUSTRIELLES
Pour cet usage, les pompes les plus adaptées sont celles avec joints en PTFE.
Il est conseillé d'utiliser des pompes en acier inox avec joints en Viton®.
Il est nécessaire de retirer le porte-tuyau cannelé, le cas échéant, et d'acheter la rallonge souhaitée en choisissant parmi celles présentes à la page 112 de notre catalogue, avec la soupape filtre fond plongeur 10/20.
Les joints du corps du plongeur sont usée : les contrôler et les remplacer en respectant la procédure de démontage du corps inférieur moteur.
La lenteur est due :
1) à l'encrassement du filtre (silencieux) de l'entrée et sortie d'air KR90058 et KR9003. Dans ce cas, il est indispensable de démonter les filtres, les laver avec un liquide nettoyant et les souffler avec soin avec l'air comprimé ;
2) à de la condensation qui s'est formée dans le cylindre moteur qui en cause le givrage. Pour résoudre le problème, effectuer une lubrification forcée au cylindre du moteur comme indiquer dans le manuel.
Le ralentissement ou le blocage du cylindre moteur peut être causé par la formation de condensation à l'intérieur. Pour résoudre ce problème, il est utile de faire fonctionner la pompe pendant deux minutes après avoir fait pénétrer 50 g d'huile de vaseline ou une autre huile très fluide par le trou d'entrée.
La pièce I123 du distributeur d'air KR9003 est usé en raison de l'oxydation ou de la présence de condensation dans l'air comprimé. Il est conseillé de changer le KR9003 pour rétablir le bon fonctionnement de l'article.
Le pistolet est cassé ou certains joints, à l'intérieur, sont endommagés. Le dommage entraîne une distribution constante de la graisse et le fonctionnement continu de la pompe. Nous conseillons donc d'acheter un pistolet neuf ou de changer son kit de joints.
Les causes peuvent être liées à 4 points critiques :
1) i y a problème de cavitation de la graisse. Il est conseillé de soulever la pompe pneumatique du fût et de verser 200-300 cc d'huile SAE40 dans la zone de tirant de ce dernier pour éliminer l'aspiration de l'air ;
2) le problème peut être créé par l'encrassement du tuyau de pompage. Dans ce cas, il est nécessaire de démonter et nettoyer le filtre du fond ;
3) la vanne du tuyau de pompage est endommagée ou bloquée par des résidus aspirés. Vérifier la bon fonctionnement et, si nécessaire, changer les pièces qui ne fonctionnent pas ;
4) les couplages du groupe de pompage sont usés, bloqués ou endommagés. Dans ces cas-là, il est conseillé de démonter le tuyau et la tige de pompage, contrôler attentivement les différents composants et remplacer ceux usés.
Dans ce cas, nous conseillons de suivre ces deux procédures :
1) il est possible que le filtre et la soupape de fond plongeur soient encrassés. Les retirer et les nettoyer attentivement avec de l'air comprimé ;
2) les joints du piston de pompage sont usés et compromis. Dans ce cas, il est nécessaire de démonter le plongeur et le piston d'aération et de les laver avec soin en remplaçant avec attention les éventuelles pièces endommagées.
Suivre ces deux procédures :
1) le problème peut être causé par le fonctionnement incorrect du plateau suiveur qui crée des bulles d'air dans la graisse (émulsion). Il est conseillé de soulever la pompe pneumatique du fût et de verser 200-300 cc d'huile SAE40 dans la zone de tirant de ce dernier pour éliminer l'aspiration de l'air ;
2) la graisse aspirée es trop froide. Vérifier la propreté et la bon fonctionnement du tuyau et du pistolet de distribution et contrôler l'état de propreté des filtres ;
3) le problème peut être créé par l'encrassement du tuyau de pompage. Dans ce cas, il est nécessaire de démonter et nettoyer le filtre du fond.
Il est probable que le pousse-inverseur B168 soit positionné de manière incorrecte. Retirer le bouchon d'entrée d'air et vérifier qu'il est dans son siège. Dans le cas contraire, utiliser une pince à becs étroits pour le remettre en place comme prévu. Enfin, contrôler que le double groupe inverseur KR9008 est en parfait état et qu'il est positionné correctement.
Probablement, le pousse inverseur A456 ne peut pas bouger correctement en raison de la position incorrecte de l'une des lamelles du KR3305. Retirer le bouchon d'entrée d'air et vérifier que les deux lamelles du KR3305 ont été raccordées au A456 (consulter notre vue éclatée des pièces détachées). Si les lamelles ne sont pas dans leur siège, utiliser une pince à bec étroit pour les repositionner comme prévu.
Le problème peut être causé par l'encrassement de résidus solides des pièces du groupe vanne. Contrôler et nettoyer ces dernières.
De plus, vérifier que le tuyau de distribution est propre et qu'il n'est pas obstrué et nettoyer et souffler sur les pièces qui le composent.
Les causes peuvent éventuellement être les suivantes :
1) détérioration des joints du corps du moteur, notamment (le cas échéant) la H038 ;
2) détérioration du piston du cylindre moteur ;
3) détérioration du distributeur d'air KR3306 du cylindre moteur (pour les pompes séries 600 et 650).
Dans ces cas, il est fondamental de démonter les parties concernées pour les nettoyer ou, une fois que le dommage a été conformé, de les remplacer.
La perte de la pompe non industrielle peut dériver de la détérioration des joints KR6203. Il est nécessaire d'en contrôler l'intégrité et en cas de grave usure, les remplacer.
Le paquet de joints qui sépare le piston de pompage du piston d'air est endommagé ou usé. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de changer les joints et de contrôler l'état d'usure de l'arbre moteur.
ÉLÉVATEURS PRESSE-FLUIDE
Le panneau de contrôle de la pression sur la tige, généralement positionnée à droite peut aussi tire monté gauche. Cependant, nous déconseillons cette modification: en effet, l'article a été conçu en respectant les paramètres déterminés.
PURGEURS DE FREIN
Si, pendant la phase de purge, on remarque une perte d'huile au niveau du raccord rapide KG007, nous conseillons de vérifier l'usure des joints H075 et H059 sur ce même raccord, en dévissant la bague de protection présente.
L'émulsion est due aux problèmes suivants :
1) il peut y avoir de l'air résiduel dans la chambre du liquide des freins ou dans le tuyau de raccordement KR1005. Exécuter de nouveau les procédures de repos et de purge de l'air de l'équipement conformément aux indications du manuel ;
2) la membrane interne KR1006 peut être percée. Dans ce cas, il est nécessaire de la remplacer.
Ce problème au niveau du raccord rapide KG007 peut être résolu avec deux procédures de contrôle et de maintenance :
1) démontrer le filtre du raccord rapide O001 et le nettoyer avec soin. La saleté éventuelle peut être la cause qui empêche la distribution ;
2) contrôler la pression dans le système pour vérifier que celle-ci correspond à celle exigée par le manuel. Contrôler les manomètres et le régulateur de pression S301 (le cas échéant).
Il y a probablement des pertes d'air au niveau du réservoir. Vérifier l'usure des joints H199, H057 et H059; contrôler que le robinet KG001 (le cas échéant) fonctionne correctement.
Ce type de purgeur de freins ne peut pas être utilisé avec de l'huile minérale LHM car il endommage les joints et la membrane qui le composent.
BACS DE LAVAGE
Ce problème peut être causé par l'encrassement du filtre KC173. En vérifier le fonctionnement après l'avoir nettoyé et remonté.
Ce mauvais fonctionnement est causé par la présence de saleté dans le réservoir ou en raison de liquide qui n'a pas été changé. Vider le liquide en utilisant le robinet S201 ou avec la vanne de vidange KR3205. Ensuite, remplir le réservoir avec le nouveau liquide. Enfin, nettoyer les filtres en maille KC159, KC172 et KC173 du bac.
Le liquide ne peut pas sortir du pinceau pour deux raisons :
1) en raison de l'absence de liquide dans le réservoir; dans ce cas, il suffit de mettre le liquide de lavage choisi ;
2) en raison d'un dosage incorrect de l'air et du mauvais positionnement du robinet S508. Dans ces cas-là, nous conseillons de contrôler le raccord d'air, le régulateur de pression et le régulateur de flux sur le groupe pompe bac KR7003.

Avec cet article, il n'est pas nécessaire d'utiliser des liquides corrosifs ou ayant un point d'inflammabilité inférieur à 55 °C car ceux-ci peuvent compromettre la peinture et la consistance-même du bac et ils peuvent aussi dégager des vapeurs toxiques, nocives ou inflammables dans l'air. RAASM n'est pas liée à des marques de liquides de lavage mais conseille d'utiliser des produits spécifiques tels que des produits dégraissants et des détergents non agressifs et compatibles avec l'acier peint de la cuve et avec les autres composants du dispositif.

Les liquides autorisés pour le lavage de la cuve ne doivent être ni corrosifs ni inflammables pour ne pas attaquer la peinture et compromettre le bon fonctionnement du produit. Il est conseillé d'utiliser des liquides dégraissants et des détergents disponibles dans le commerce. Il est aussi possible d'utiliser le gasoil mais il est fortement déconseillé d'utiliser l'essence. Quoiqu'il en soit, le gasoil est une solution de repli et il est préférable d'utiliser les liquides dégraissants.